AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les top-sites

Partagez| .

Une tite à l'abandon ~ UC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Petite Brindille







MessageSujet: Une tite à l'abandon ~ UC Jeu 14 Mai - 19:53

Code:

Petite Brindille
ÂGE: 3 lunes ∞ MEUTE: Cheyennes ∞ SEXE: femelle ∞ Rang: Louveteau ∞
« citation - parole de musique »


✖ Caractère ✖
100 mots min | Comment vous définir le caractère d'une loupiote qui commence à peine à vivre ? Cela semble difficile mais je vais tout de même tenter de répondre à votre demande en essayant de bien décrire les traits qui lui sont propres.

Avant toute chose, c'est une femelle très joyeuse. Il ne passe pas une journée où elle ne rigole pas, enfin ... n'exagérons rien, il lui arrive de pleurer et d'être triste mais cela ne dure jamais bien longtemps. Elle met un point d'honneur à ne pas montrer ce côté d'elle. Il est inutile d’inquiéter ses congénères.

Ensuite, Brindille est dynamique et je pèse mes mots ! Elle court puis roule puis court, elle ne fait que ça ! Pas de sieste de plus d'une heure, impensable. Elle n'est pas du genre à rester en place et surtout pas si vous le lui demandez. Bien au contraire dès qu'elle peut s'esquiver et courir partout, elle ne s'en prive pas le moins du monde.

Tout découvrir, tout visiter c'est son but premier. Elle ne cherche pas à rester coincer dans un endroit qu'elle connaît déjà, elle a juste envie de s’émerveiller à chaque nouvelle vision que lui offre cette planète. Mais cela lui amène quelques problèmes car de ce fait, elle n'a aucun sens du danger et ne s'inquiète de rien de ce qui peut arriver si elle fait telle action ou telle action.

Pour ne pas arrangé son cas, elle est assez dispersée et très peu attentive, elle ne vous écoutera pas souvent, ou bien, elle fera semblant tout simplement. Elle manque de rigueur, beaucoup de rigueur.

Elle est plutôt amicale avec tout le monde. Elle ne fait aucune distinction entre les meutes ou encore les solitaires. C'est aussi parce qu'elle ne ressent pas le danger approcher peut être.
Elle a besoin d'apprendre tout cela mais n'en a pas envie. Elle veut juste vivre sa vie et ne penser à rien.

Surement un peu tête en l'air et maladroite mais c'est une brave petite qui ne veut de mal à personne. Elle pourrait tomber en courant mais se relever en rigolant du genre, personne ma vu. Par contre si elle voit quelqu'un tomber, elle est plus inquiète.

Attentive à ce que les autres ont besoin, elle pourrait faire n'importe quoi ou presque pour qu'un loup se sente mieux. Elle n'aime vraiment pas voir de personne triste et seule alors elle y va et ce, même si elle semble embêtante parce qu'il est impossible pour elle de faire comme si tout allait bien et d'ignorer.

Des peurs ? Surement quelques une. Peur du noir à cause de son jeune âge mais cela cessera en grandissant. Les jours de pluie, elle semble perdu dans ses pensées. Peut être un vieux souvenirs qui reste coincé dans son cœur et qui l’empêche de sourire aussi facilement que d'habitude, qui sait ...

Si vous voulez retenir le plus important. Et bien brindille est une loupiote assez joyeuse et dynamique qui ne veut qu'une chose, s'évader et découvrir les paysages de ce monde mais qui en même temps, se créer des problèmes et des dangers car elle ne réfléchit pas assez, qu'elle est maladroite et tête en l'air. Elle est adorable et attachante et n'attend que vous pour lui apprendre comment être et ce qu'elle ne doit pas faire. Elle vous souhaite bien du courage pour faire cela.

✖ Physique ✖


✖ Histoire ✖
200 mots min| Une louve plutôt solitaire. Elle n'appartient à aucune meute et ne souhaite pas en rejoindre une car elle n'aime pas l'idée d'obéir à des règles dictée par un chef. Elle préfère vivre difficilement mais completement libre. Cette même louve est noir avec des yeux bleues. Elle est superbe, bien qu'un peut maigre. Rien d'étonnant à cela puisqu'elle ne se nourris que de quelques mulots chassés comme elle peut.

Plus le temps passe et plus son ventre grossi. N'est ce pas anormal vu qu'elle ne mange casiment rien ? Non cela est normal, la réponses est bien simple. Elle attend des petits. Un jour, alors qu'elle avait croisé un mâle solitaire, tout deux s'étaient laissés porter par leurs envies animales et leurs devoirs de procréer. Puis le mâle s'en est allé ailleurs. Surement rencontrer une autre femelle solitaire afin de refaire la même chose avec une autre.

Les jours passent et elle change. Elle le voit bien et s'en inquiète. Elle regrète. Elle se demande comment elle fera pour nourrir tout ce monde car oui, elle le sait, elle n'a pas qu'un petit mais bien trois qui se battent déjà pour survivre. Elle même à du mal à se nourrir. Elle ne l'avouera pas mais elle hésite. Elle hésite entre garder et abandonner. N'est ce pas triste que de se sentir mère mais à la fois monstre. Elle a peur. Peur de vivre. Peur de donner la vie. Peur de mourir aussi. Que doit elle choisir ?

Bientôt, elle sera mère et ne pourra plus rien y faire. Elle vivra avec un poids et ce, malgré tous ses choix. Les abandonner veut dire les tuer mais les garder pourrait peut être les affamer. Elle est déchirée et sans s'en rendre compte, elle ne se nourrie pas correctement et tombe doucement malade.

Le jour J est arrivé. Elle va devoir décider mais quel sera son choix ?

...

Je suis serré ici. Il fait sombre et chaud. Je ne vois rien mais je sens. Je sens tout ce que ressens ma mère. Elle est triste et je pleure. Je me demande pourquoi elle se sent aussi mal et je voudrais être là pour la réconforter et lui dire que tout va bien. Que la vie est belle et cela, même si elle est dure. Il faut juste apprécier d'être ensemble et non souffrir de se rencontrer.

Au début, je sentais mon frère et ma soeur mais peu à peu, ils se sont éteint et j'ai pleuré. Ils ne méritaient pas de partir avant même d'avoir vécu. Je ne comprend pas pourquoi moi et pas eux ? Pourquoi la vie est t'elle resté en moi alors que ma soeur et mon frère sont juste partit sans un bruit. N'est ce pas injuste ?

Je n'en peux plus de rester ici. Je suis grande, je suis prête, je veux sortir et voir enfin le monde. Voir enfin ma mère. Pourtant je sais que je ne la verrais pas de suite. Je devrais attendre une petite semaine pour pouvoir enfin découvrir la beauté de ma mère et encore plus pour visiter le monde. Etre petits n'est pas facile, je m'en doute bien mais je suis prête !

...

Elle travail dure. Les contractions lui font mal mais elle sait quand elle doit pousser et quand elle doit arrêter. Elle sent que le premier sera bientôt dehors et qu'elle devra vite le secher et le nettoyer. Elle va vite à sa rencontre pour faire cela, et alors qu'elle le lèche vivement, il ne ne bouge pas ... Son coeur se tord à la vision de ceci ... Elle n'avait pas imaginé qu'ils pourraient être mort né. Elle pleure mais elle doit reprendre le travail car le prochain arrive à grand pas. Et la voilà repartie pour pousser mais moins longtemps car à peine commencer que le petiot est déjà dehors en train d'attendre la langue de sa mère. Celui-ci est bien vivant et bien actif. Elle se dépeche et le lèche, elle le défait de sa poche et c'est partie pour le lécher, le lécher et le lécher encore. Il doit se réchauffer. Elle l'approche d'elle et le petit se colle à elle enfin, la petite car il s'agit d'une femelle. Puis le travail reprend de plus belle pour la dernière fois. Elle pousse fort et longtemps et le troisième rejeton sort à son tour. Elle ne sent pas de mouvement et elle se doute qu'il est lui aussi mort. Elle va tout de même vérifier et malheureusement, elle a raison. Sur les trois, il n'y avait qu'un seule petit de vivant. Une femelle de couleur noir.

...

Il est l'heure pour moi de sortir d'ici. Je sais que ma mère sera triste mais je serai là pour elle. Je veux qu'elle oublie sa peine.
Pour la première fois, je sens l'air de dehors, c'est froid mais c'est parce que je suis mouillé. Heureusement, ma mère me lave et pour ce faire, elle me lèche vivement. Cela me réchauffe. Je me sens bien contre sa peau. Je sens son coeur battre et je me colle fort à elle et sous ses poils. Lorsque je suis réchauffé, je cherche avec ma truffe et mes pattes, la tétines de ma maman. J'ai faim! Je veux manger. Je cherche et cherche encore jusqu'a ce que je trouve enfin la tétine de maman et donc, ma nourriture. Je presse et presse avec mes pates avant et je bois jusqu'à plus soif. Pour terminer, je m'endors.

...

La louve n'a pas attendu longtemps, quelques heures seulement pour retrouver ses forces. Elle devait bouger pour trouver une grotte afin que son petit soit en sécurité. Elle ne l'avait pas nommé car elle avait encore peur que le louveteau ne survive pas. Il fallait au moins attendre sa première lunes pour être sûr. Elle ne voulait pas s'attacher aux risques de la voir partir.

Une première semaine venait de s'écouler. La mère sourit à la vue de la petite qui commence doucement à ouvrir les yeux. Elle remarque que ses yeux ne sont pas de la même couleurs, l'un est marron tendit que l'autre est bleue. C'est quelque peu étrange mais elle est sa fille donc elle n'en ferait rien.

Vous l'aurez tous comprit, elle a fait le choix de ne pas l'abandonner. Cette petite chose toute fragile. Comment pourait elle se dire de la laisser pour morte. Elle n'est pas aussi forte.

Alors que la loupiote grandit, la mère s'épuise. Elle ne se sent pas en forme et son apétit diminu. De plus, elle commence à nourir son loupiot avec de la nouriture solide car il a une lune déjà. D'ailleurs, elle nomme sa petite, Brindille. Elle l'avait dit, a ses une lunes, elle lui donnerait un nom.

...

Je vois enfin, je marche même. La sensation qui se ressent dans mes coussinet et si douce que j'en redemande encore et encore. Je veux courir mais cette fois, je veux aller dehors. Je le peux maintenant, je suis grande ! Ma mère m'y interdit mais chaque jours je méloigne un peu plus. Certe elle vient me récupérer mais je sais qu'un jour, je pourrais y aller.

Je m'inquiète parce que ma maman ne semble pas aller bien. Elle s'épuise vite et ne mange plus beaucoup. D'ailleurs ... Elle ne sourit plus. Je ne comprend pas ce qu'elle a. Je n'ai pourtant rien fait et chaque jours je lui demande si ça va, si elle veut un câlin mais c'est comme si elle me cacher un truc. Ses réponses sont vides et ... Je ne sais pas. Je ne veux pas comprendre. Je grandis et pourtant ce sentiment me transperce le coeur. J'ai peur de connaître la réponse.

J'ai deux lunes aujourd'hui ! Je peux sortir dehors juste devant la grotte sans que ma mère ne m'accompagne mais je n'ai pas le droit d'aller plus loin. Je peux jouer à chasser les souris que je vois mais interdiction de m'avanturer dans le forêt, ma mère me dis qu'il y a des loups méchants dedans. Pourtant j'en ai très envie !

Ma mère ne sort plus depuis deux jours et pourtant j'ai faim mais elle ne bouge pas. Je vais la voir et la pousse un peu avec ma tête mais elle ne répond que faiblement et se plaint. J'ai peur. Je souris, je me force à rigoler pour tenter de l'apaiser mais interieurement je suis térrifier à l'idée qu'elle s'en aille comme sont partit mon frère et ma soeur. Je ne veux pas être seule. Je ne veux pas la perdre.

Tous les soirs, je me couche près d'elle. Je la serre contre moi. Je veux qu'elle me sente avec elle pour qu'elle soit rassurée. J'ai faim mais je me tais. Je ne veux pas qu'elle bouge. Elle semble si mal que j'en ai mal moi aussi. Elle est simaigre et si froide. J'ai envie de pleurer mais je ne peux pas, je ne veux pas. Je dois être forte pour elle. Je m'endors avec elle.

Le jour semble s'être levé dehors. J'entend la pluie qui s'abat en trombe sur le sol. Seulement, je ne veux pas me réveiller parce que je ne veux pas subir la réalité. Je ne veux pas ouvrir les yeux et voir le corps sans vie de ma maman. Car, je le sens, elle n'est plus là. Je ne sens pas son coeur. Je ne sens pas son souffle ... Elle s'en est allé ... Et moi je suis là, seule. Alors que je n'ai même pas trois lunes. Que faire ? Que suis-je censé faire ? Rester là avec elle ou partir et m'aventurer dans la fôret ? Je doute. J'ai peur. J'ai faim.

Alors que je reste immobile contre ma mère, j'entend la pluie tomber comme si le ciel pleurait les larmes qui ne peuvent couler de mes yeux. J'ai si mal que rien ne sort. Je ne peux ni bouger, ni crier, ni pleurer juste rester là silencieusement à écouter les gouttes d'eau.

Le lendemain, je décide de me lever. Je ne peux pas rester là. Je dois lui dire au revoir. Je dois sortir d'ici et partir pour survivre ... enfin ... J'ai peur quand même. Mais elle ne doit pas être morte pour rien. Elle a tenu jusque là en me donnant à manger et même si cela voulait dire se sacrifier elle même. Je sors de la grotte sans me retourner, trop douloureux. Puis, en courant à toute vitesse, je m'enfonce dans la fôret.

Je me sens mal. Je suis fatigué et j'ai faim. Je mange bien quelques petits animaux mais cela nu siffis pas et chaque jours, je m'épuise un peu plus en courant sans savoir où aller. Je me demande si je n'aurais pas du rester avec ma mère. Ne pas l'abandonner. Je m'installe dans un buisson et je m'endors. Cependant je me réveille bien rapidement. Un bruit de branche qui casse me sort brutalement de mes pensées. Je lève la tête et me trouve nez à nez avec une louve blanche. Je panique et sors de mon buisson pour me reculer. Je pense de suite à la mise en garde que m'avais dis ma maman, elle m'avait dis qu'il y avait des loups dangereux et méchants. Que faire ? Partir en courant ... Inutile contre un loup adulte ... Je reste immobile devant elle et j'attend. Elle s'approche et vient me renifler. Je ne bouge toujours pas mais je me met à trembler instinctivement sans pouvoir rien faire contre. J'ai peur et je ne peux pas le cacher. Elle me regarde. Je dois lui parler ? J'hésite.

Après de longues minutes de silence, un bruit très familier sort de mon ventre. J'ai faim et ce depuis déjà quelques jours ... Peut être une semaine ... Ma maigreur prouve bien mon etat de faim et ma propreté prouve que je suis seule. De nombreuse blessures superficielles montrent que je traine depuis longtemps dans la fôret sans faire attention à là où je met mes pattes. Je prend la parole pour dire que je suis seule. Peut être que dire cela calmera l'autre loup. Et heureusement, la louve change de comportement. Elle semble du coup beaucoup plus entrain à la discussion. Son regard change de tout au tout et je me détend un peu. Puis la femelle prend elle aussi la parole pour me dire de la suivre. Je me demande si il faut que je l'écoute ou bien partir loin mais de toute façon, que je la suive ou non, je ne sais que faire, j'ai trop besoin de quelqu'un enfin ... je suis perdue. Je suis trop jeune et trop seule. Je préfère la suivre que mourir ici. Mais que me veut-elle ? Ou veut elle aller ?

Sur le chemin, elle me demande mon nom et je répond tranquillement. Finalement, elle ne me fais pas peur mais je reste calme. De toute façon je suis trop épuisé pour faire quelque chose. Je veux juste m'étaler et dormir.



✖ Le loup en vous ✖

Age • 22 ans
Prénom ou pseudo • Elow - Sakura
Sexe • Une femme super sexy o/
Comment nous as-tu connu ? • Bah je le connais pas o/
Présence • 5/7
Autre chose ? • Je vous nems 8D
Code du règlement • Validé by Lune Ténébreuse

image by consolation-prizes # code by shiya.



Dernière édition par Petite Brindille le Ven 15 Mai - 21:44, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alpha



Lune Ténébreuse







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Jeu 14 Mai - 19:57

ELLLOOOOOOW démasquée xD

Bienvenue parmi nous petit loup *w* bon, bah je te souhaite bonne continuation pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alpha



Lune de Minuit







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Jeu 14 Mai - 19:57

Bienvenue, si tu as la moindre question, n'hésite pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallenwolves.forumgratuit.org




Petite Brindille







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Jeu 14 Mai - 20:00

Zuuut D=
Je pensais que je resterais secrète >.>

Merci à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Silent Requiem







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Jeu 14 Mai - 20:32

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunterrpg.skyrock.com/




Petite Brindille







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Jeu 14 Mai - 21:41

Merci =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alpha



Lune Ténébreuse







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Ven 15 Mai - 21:51



Bienvenue chez les Cheyennes,

tu es validée. A présent que tu fais partie des fous de ce forum, je t'invite à faire une demande de RP si tu cherches un ou plusieurs partenaires. N'hésites pas à consulter la Vie en Meute pour t'aider lors de tes RP's, ainsi que notre système de points mis en place. Tu peux également poster une fiche de liens/Rp pour ton loup à cet endroit. Enfin, si tu as des questions ou des problèmes, n'hésites surtout pas, nous sommes toujours là pour nos louloups

(p.s: bon, je te le redis hein, mais très belle fiche, avec une histoire très touchante de cette petite loupiote à peine apparue dans le monde. Le fait que tu écrives à la 1ère personne donne vraiment une touche émouvante. Et puis c'est toi Elow ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Une tite à l'abandon ~ UC Aujourd'hui à 3:53

Revenir en haut Aller en bas

Une tite à l'abandon ~ UC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SALSA CROISEE BICHON ABANDON 3 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» Une p'tite Waaagh! Goff pour le plaisir!
» Tite craquotte
» URGENT ABANDON SHI-TZU 8 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Tanière des Inscriptions :: Nos loups répertoriés :: Nos loups recensés :: Les Cheyennes-