AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les top-sites

Partagez| .

" Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo %

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Silent Requiem







MessageSujet: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 15:11


Silent Requiem
ÂGE: 46 lunes ∞ MEUTE: Apache ∞ SEXE: Femelle ∞ Rang: Bêta ∞
« Tire la chevillette, la bobinette cherra. »


✖ Caractère ✖
Dans un monde idyllique ou tout aurait semblé être parfait, il est aisé de supposer que Silent aurait été l'archétype même de la petite louve parfaite. Douce, droite, aimante, elle n'aurait eu à se battre pour acquérir un quelconque type d'importance. Elle aurait plu au reste de la meute et on lui aurait toujours fait confiance, toujours, puisqu'elle aurait été parfaite. Dans ce monde idyllique, elle aurait été une femelle alpha avec de grandes ambitions. Elle aurait aimé la vie et aurait toujours pris plaisir à prendre des nouvelles des louveteaux et des plus vieux. Mais dans ce monde idyllique, il n'y aurait pas eu ce bond puissant dans la préhistoire et elle aurait sans doute terminé ses vieux jours dans un zoo, en captivité, ou même morte si l'on y réfléchit bien.
Mais ce monde n'existe pas, tout comme la parfaite petite louve qu'elle aurait pu être. Silent est bourrée de défauts, d'énormes défauts et pourtant grâce à Fenrir pour veiller sur elle, elle est toujours en vie. Son plus gros défaut peut-être deviné de par son nom. Le silence. Elle n'ouvre la bouche qu'en de très rares occasions si bien qu'à de nombreuses reprises, beaucoup de loups l'ont cru muette. Elle n'aime pas parler, surtout pour échanger des courtoisies qu'elle juge stupides et inutiles. Elle ne s'embarrasse pas de convenances et agit avec respect que face à ceux qui sont capables d'en avoir pour elle. Mais en plus de détester parler, la louve blanche déteste le bruit. Elle fuit les louveteaux et loubards un peu trop bruyant et tente de ne jamais se joindre aux grandes conversations de la meute. Elle n'y participe qu'en de très rares occasions, lorsque sa présence est demandée. Et là encore, il est rare de l'entendre décrocher ne serait-ce qu'un mot.
Certains loups pensent que c'est parce qu'elle n'a aucune patience, mais ils sont très loin du compte. De la même façon, elle est très cynique et lorsqu'elle se permet de faire une remarque, c'est bien souvent pour se moquer, ou railler un autre membre de la meute. Silent voit également tout de façon très négative et, est l'incarnation même du pessimisme. Méfiante et farouche elle ne fait confiance qu'à de très rares personnes et les soupçonnes pourtant constamment. Elle ne croit qu'en son instinct, ce qui fait qu'elle parait parfois égoïste ou égocentrique.

Néanmoins, Silent est entièrement dévouée à sa meute. Fière et loyale elle peut se battre à mort pour défendre ses intérêts et ceux du groupe qui sont étroitement liée. Elle à également un sens de la justice hors du commun et ne supporte pas de voir une affaire non résolue au sein de la meute, quitte à fourrer son nez là où il ne faut pas. De très bons conseils et d'une sagesse hors du commun pour son jeune âge, elle sait se faire respecter sans avoir à montrer les crocs en permanence. Son regard olive transperce les autres de par son intelligence et jamais, un membre de la meute ne regrettera d'avoir croisé son chemin.

✖ Physique ✖


✖ Histoire ✖
Petite Muette ouvrit difficilement les yeux. Dans quelques jours elle fêterait sont deuxième mois et alors que ses frères et soeurs semblaient impatient de sortir du terrier et qu'ils essayaient de s'en extraire à chaque fois que leur mère fermait les yeux, elle, elle restait roulée en boule au fond du grand trou. Elle ne bougeait pas, jamais, si ce n'est pour aller têter sous le regard inquiet de ses parents. Une omega. Ils savaient déjà qu'elle deviendrait le souffre douleur de la meute. Elle était plus chétive que les autres et en plus de ça, elle était la seule à avoir ce pelage blanc, celui de son père. Déjà ses frères et soeurs tentaient de la mordiller ou de lui grimper dessus pour l'embêter, mais, Petite Muette ne disait jamais rien, elle se contentait de pleurer, doucement. Elle avait pourtant de quoi être heureuse, elle était l'aînée de la toute dernière portée de ce couple d'Alpha des Apaches. Elle serait sûrement l'une des dernières à aborder un pelage aussi blanc dans les environs et pourtant...
Lentement, elle s'approcha de sa mère alors que le reste de la fratrie dormait paisiblement. Tremblante sur ses minuscules pattes, elle se roula en boule contre son ventre et têta, doucement. Le lait maternel était la seule source d'apaisement qu'elle pouvait avoir en plus du moment ou tous dormaient. Son père était parti chasser, mais il reviendrait bientôt, elle le savait. Elle aimait beaucoup ses parents et ses frères et soeurs, mais elle ne pouvait faire autrement que de s'isoler, tentant par tous les moyens d'enfouir ses oreilles entre ses petites pattes lorsque tout ce beau monde s'activait dans le terrier. Sa mère lui lécha le sommet du crâne sans un mot, puis le corps, longtemps, profitant de cet instant rare qu'elle pouvait partager avec l'aîné. Elle n'en avait pas souvent l'occasion mais, appréciait grandement de pouvoir sentir la petite créature contre elle, quémandant nourriture, chaleur et réconfort. Lune Opale croyait comprendre sa fille, mais elle espérait de tous coeur que cette solitude ne serait que passagère, ce sans quoi, elle finirait par devenir Omega ou pire, être exclue de la meute. Dans les deux cas elle ne s'opposerait pas au choix de l'alpha, mais, elle ne l'accepterait pas. Jamais.

La petite commença à grandir doucement et fini finalement par montrer le bout de son museau à l'extérieur du terrier. Ce qu'elle vit dehors lui plut sur-le-champs. Les odeurs, les piaillements aigus mais doux des oiseaux et le vent qui venait caresser son pelage comme pour lui souhaiter la bienvenue dans ce nouveau monde. Ses frères et soeurs chahutaient plus loin, lui laissant le champ libre pour explorer le monde de ces petites pattes. Elle s'aventura loin de sa mère, mais toujours à portée de vue de cette dernière et commença à sentir toutes les odeurs autour d'elles. Il y avait celle de l'herbe, celle de certaines fleurs -qui lui chatouillaient désagréablement le nez- et aussi la sienne, qu'elle sentait pour la première fois. Le plus impressionnant venait encore de son ouïe. Elle était loin et pourtant, elle captait encore son plus jeune frère pleurnicher ou un rongeur grimper dans un arbre sec. Elle pouvait capter le son de ses petites pattes griffues s'accrochant à l'écorce de ce dernier. C'était beau et tellement calme qu'elle se promit de ne plus jamais retourner à son terrier. Du moins jusqu'à ce qu'il se mette à pleuvoir et qu'elle ne rentre auprès des autres, la queue entre les jambes.

Très vite, on lui assigna un instructeur très particulier. Pour elle toute seule. Un vieux loup borgne, bougon et sarcastique au possible qui ne cessait de se moquer d'elle et de la couleur de son pelage. Elle ne s'en vexa jamais. L'animal lui apprit à chasser et il se révela qu'elle fut très bonne à cet exercice. Elle passa beaucoup de temps avec son congénère et une sorte d'amitié basée sur un respect réciproque s'installa au fil de son apprentissage. Ce fut le vieux loup qui comprit le mieux pourquoi Petite Muette n'était que peu bavarde et pourquoi elle cherchait toujours à fuir le contact avec la meute. Elle avait une ouïe beaucoup trop développé et c'était sans doute dû à une malformation de naissance, ce qui faisait que chaque petit son pouvant être entendu dans la plaine, elle le captait comme si elle était à côté. C'était un avantage pour la chasse, mais un sacré désavantage pour la vie de tous les jours. Il la renomma donc plus judicieusement Petite Silencieuse.

" J'aime entendre le chant des oiseaux. Il est d'après moi la plus douce des symphonies "

Ce fut ainsi que Petite Silencieuse devint Silent Requiem. Elle apprit après ses années passées auprès de son instructeur que de toute sa portée, elle était la seule à ne pas être devenue Omega et que cela avait profondément attristé ses parents. Ces derniers n'étaient désormais plus les alphas de la meute puisque son père avait laissé sa place à Lune Rouge un nouveau venu dont elle n'avait jusqu'alors jamais entendu parler. Puis il mourut des suites de certaines blessures tandis que sa mère devenait la nouvelle compagne de cet alpha. Silent Requiem comprenait tout cela et décida de ne pas se mêler des histoires entre alphas et bêtas. Elle aspirait à devenir une chasseuse et comme il s'était avéré qu'elle était très douée dans ce domaine elle fut très vite nommée Kappa. Jusqu'à ce qu'elle croise la route du bêtas. Elle n'en fut pas particulièrement heureuse au départ, le trouvant trop bruyant pour elle, mais sa propre mère, Lune d'Opale venait de mourir et Lune Rouge ayant choisi de prendre la compagne de son bêta, celui-ci se retrouvait désormais libre et la courtisait avec ardeur. Elle accepta dans le simple et unique but de rendre fier ses parents décédés et devint alors la femelle bêta de la meute.


✖ Le loup en vous ✖

Age • 18 ans
Prénom ou pseudo • Juny
Sexe • Fille
Comment nous as-tu connu ? • Une pub sur Facebook !
Présence • 7/7
Autre chose ? • Merci !
Code du règlement • Ok by Etoile Vagabonde

image by consolation-prizes # code by shiya.



Dernière édition par Silent Requiem le Jeu 14 Mai - 17:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunterrpg.skyrock.com/

Alpha

avatar

Lune Vagabonde







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 15:29

Bonjour et bienvenue,

Pour ta question pour le niveau de Rp, oui tu peux envoyée sur le compte Fenrir Smile
Si tu as d'autre question n'hésite pas a contacter le staff, bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alpha

avatar

Lune Ténébreuse







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 15:31

Bonjour et bienvenue ^^

je te souhaite une bonne continuation pour ta fiche et je te réserve de suite le rang de louve Bêta chez les Apaches Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Silent Requiem







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 16:35

Merci beaucoup à vous deux !
Je vais envoyer le test dans l'heure qui vient dans ce cas ! En attendant, je pense avoir terminé ma fiche ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunterrpg.skyrock.com/

Alpha

avatar

Lune Ténébreuse







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 17:31

Alors, j'ai lu ton exemple de rp, ça me va très bien quand au rôle de Bêta que tu veux tenir. Écriture agréable, fluide, pas de fautes (du moins, je n'en ai pas trouvé), d'une bonne longueur et dans le respect du contexte et de la vie en meute.

Je voudrai juste cependant te demander de vieillir un peu ta louve, si ça ne te dérange pas. Pas besoin de rajouter des lignes dans ton histoire pour ça, puisque ça concorde quand même. J'ai remarqué que tu avais pris connaissance de la fiche de Lune Rouge pour t'aider (ce qui est super^^). Mais la seule chose qui ne concorde pas entre son histoire et la tienne, c'est qu'il est devenu Alpha il y a bien plus longtemps que dans la tienne, du coup ta louve devrait être plus âgée. Je te conseil, de faire ta louve plus vieille que Étoile Vagabonde qui est la fille de la première portée de Lune Rouge en tant que Alpha. Normalement, ta louve devrait être une Louvarde quand Étoile Vagabonde est née (pour te donner un repère). Là, tout correspondrait parfaitement.

Si ça ne te gène pas bien sûr de la faire plus âgée. Dans le cas contraire, tu serais obligée de faire de gros changements, je préfèrerai t'éviter ça, vu que tout le reste est bon et que je pourrais ainsi te valider rapidement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Silent Requiem







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 17:39

Oh oui ! Zut ! J'avais complètement zappé ce petit détail ! Du coup, comme Etoile Vagabonde à 36 lunes, la mienne devrait en avoir environs 44-46 non ? C'est juste pour être sûre de ne pas dire de bêtises Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunterrpg.skyrock.com/

Admin

avatar

Fenrir







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 17:47

Au faite Silent, est-ce que tu pourrais mettre "petite silent/silencieuse" au lieu de "petite pluie " ? ça collerait plus avec ton pseudo actuelle ^^

Pour l'âge 44-46 c'est très bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenofwolf.forumactif.org

Alpha

avatar

Lune Ténébreuse







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo % Jeu 14 Mai - 17:50



Bienvenue chez les Apaches,

tu es validée. A présent que tu fais partie des fous de ce forum, je t'invite à faire une demande de RP si tu cherches un ou plusieurs partenaires. N'hésites pas à consulter la Vie en Meute pour t'aider lors de tes RP's, ainsi que notre système de points mis en place. Tu peux également poster une fiche de liens/Rp pour ton loup à cet endroit. Enfin, si tu as des questions ou des problèmes, n'hésites surtout pas, nous sommes toujours là pour nos louloups  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: " Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo %

Revenir en haut Aller en bas

" Le loup tira la chevillette, et la porte s'ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu'il n'avait mangé. " |1oo %

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trois jours après l'accouchement |PV Bertrand
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...
» Trois jours à Poitiers
» Mumak
» 2 Défenses en trois jours, une mission digne d'un Héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Tanière des Inscriptions :: Nos loups répertoriés :: Nos loups recensés :: Les Apaches-