AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les top-sites

Partagez| .

Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Petit Brouillard







MessageSujet: Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal| Ven 19 Juin - 15:00

Fenrir est une fontaine ?
ft. Orage Boréal

Petit Brouillard réprima un bâillement excessif alors que ces petites pattes avançaient doucement, se trainant, sur le sol poussiéreux des lieux. Il marchait depuis tellement longtemps qu'il lui semblait désormais qu'il le faisait depuis sa naissance. Il réprima un autre bâillement et ses épaules s'affaissèrent comme si tout le poids du monde reposait dessus. Le louveteau commençait à être fatigué de cette longue marche qu'il avait pourtant accepté de faire le matin même.

En effet, le matin même, Orage Boréal, une delta de la meute des Mohawks était venue la chercher pour lui faire une proposition plus qu'intéressante. Petit Brouillard s'en souvenait encore. Il jouait avec une fourmilière, comme il avait souvent l'habitude de le faire avant de laisser une louve lui faire sa toilette -juste pour embêter cette dernière et l'obliger à retirer chacune des petites créatures qui s'éparpillaient dans son pelage roux. Par esprit de contradiction et aussi pour agacer cette dernière. Le louveteau n'était pas bien méchant, mais il adorait tout bonnement embêter les autres, les agacer de ses bêtises et aussi, pourquoi pas, les faire rire si possible.

Orage Boréal donc, était venu le trouver alors même qu'il s'apprêtait à détruire une énième fourmilière et lui avait proposé d'aller rendre visite à Fenrir dans les territoires neutres. Petit Brouillard avait accepté sans même y réfléchir, tout d'abord excité à l'idée d'aller explorer de nouveaux territoires qu'il devrait connaitre sur le bout des babines lorsqu'il serait alpha de la meute, mais aussi enchanté d'aller rendre visite à Fenrir.

Le louveteau ne savait pas grand-chose de Fenrir. En fait, il ne savait même que très peu de choses à son sujet, car il était encore trop jeune pour pouvoir écouter tous les contes et toutes les légendes que les vieux loups racontaient le soir avant de s'endormir. Il ne savait que des choses limitées, comme le fait que Fenrir était un loup qui avait vécu il y a très très longtemps et qu'il était désormais devenu un dieu. Ou quelque chose dans le genre. En fait, il se moquait un peu des détails. Il soupira et leva la tête vers la louve blanche qui l'accompagnait.

" On arrive bientôt ? "

Ses petites pattes supportaient de moins en moins le trajet et bien qu'il refusait de se l'avouer, il était extrêmement fatigué par la marche qu'il avait faite depuis ce matin. La langue pendante, légèrement haletant, il regarda à nouveau la louve blanche à côté de lui. Elle était belle, maternelle et elle avançait à sa hauteur, le protégeant, le couvant du regard. Il l'aimait bien cette vieille louve, elle était gentille avec lui. Il lui offrit un petit sourire et tenta de se concentrer sur ce qui se passait en face de lui.

Il observa les plantes autour de lui, la faunes, la flore, tout était différent de ce qu'il connaissait chez lui. Pourtant, c'était beau, très beau même ! Taquin, oubliant sa fatigue l'espace d'un instant, il bondit brusquement et sauta simplement dans une touffe d'herbes. Il repartit ensuite vers la louve blanche et avança en sautillant, tentant de mordiller l'une des pattes de la femelle pour l'agacer un peu.

" Tatie Bo' on arrive bientôt ? Je suis fatiguée... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Delta



Orage Boréal







MessageSujet: Re: Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal| Ven 19 Juin - 21:55


Sur le sentier qui mène vers la ville abandonnée, cette ancienne place forte des humains partis depuis longtemps, une louve blanche marche d'un pas décidé, mais pas trop rapide et calme. Si on n'y regarde de plus près, on peut apercevoir, marchant à ses côtés, une petite boule de poils rousse. C'est un magnifique louveteau. Il a l'air si sage et elle a l'air si maternelle. Mais quand est-il vraiment ? Et où vont-ils rien que tous les deux ?
Le sentier qu'ils empruntent est particulier, il est très étroit et il ne faut pas trop s'en écarter, Pourquoi ? Parce qu'à leur gauche courent les frontières donnant sur le territoire des Apaches et sur leur droite, celles des Cheyennes. Ce sentier est neutre pour permettre à la meute des Mohawks de pouvoir se rendre sur les terres elles aussi neutres formées par l'ancienne ville. La louve au pelage blanc et le louveteau roux sont donc des Mohawks. Voilà pourquoi il n'y a qu'une adulte avec ce petit. Généralement, les meutes respectent les règles établies, afin d'éviter des guerres inutiles. A ces deux-là maintenant de les respecter aussi.

Orage Boréal, la louve Delta, immaculée, connait bien le petit garnement qui l'accompagne. Petit brouillard n'est pas un vilain louveteau, il est juste agaçant parfois. La plupart des autres louves n'osent même plus s'en occuper, tout ça parce qu'il trouve toujours un moyen d'embêter ses nounous. Mais Orage a de l'affection pour lui, elle le comprend en quelque sorte. Quand il le faut, elle le réprimande sévèrement, mais la plupart du temps, elle rit de ses bêtises. C'est une façon à lui de se faire remarquer, du moins, c'est ce que la louve pense. C'est donc pour calmer les autres Deltas que Orage Boréal a décider d'emmener son petit protégé pour une balade. Déjà, la route l'épuiserait tellement qu'à son retour, il n'aurait plus la force de faire de bêtises, mais en plus, il pourrait un peu "s'échapper" des restrictions qui lui sont si souvent imposés. Si Orage sait comment prendre ce petit chenapan, c'est parce qu'elle n'a jamais oublié quel loupiote agaçante elle a été.

A présent, le louveteau à ses côtés fatigue. Ils ont fait une pause déjà, mais la route étant longue, Orage ne peut lui en accorder une deuxième. Elle ralentit le pas un peu, pour lui permettre de suivre. Il ne se plaint pas, mais elle sait qu'il se force, elle a l’œil sur lui constamment, même quand elle ne le regarde pas vraiment, elle est bienveillante, toujours.


" On arrive bientôt ? "

- Oui Petit Brouillard, tu ne peux pas encore le voir car tu es trop petit, mais au loin, au-dessus de la cime des arbres, s'élèvent les étranges habitations des bipèdes. Courage mon petit.

La louve baisse alors la tête, gratifiant le louveteau d'une petite léchouille sur le museau. Petit Brouillard quelques instants plus tard, s’éloigne un peu d'elle, mais tant qu'il reste dans la limite qu'Orage lui a fixé, elle n'intervient pas, elle veut le laisser s'épanouir et découvrir ce monde qui est le sien. Après tout, deux lunes, il deviendrait un Louvard. Il était temps qu'il commence à apprendre par lui-même. Elle jette un regard en arrière, presque imperceptible, elle voit qu'il la suit, ça lui suffit, ça la rassure. Mais bientôt, elle sent des petites canines pointue lui mordiller la patte. Elle reconnait bien là le louveteau. Elle grogne suffisamment fort pour le faire cesser. Une mise en garde si il décide de continuer.

" Tatie Bo' on arrive bientôt ? Je suis fatiguée... "

Orage Boréal lance un sourire à Petit Brouillard. Il est fatigué, elle décide de soulager ses petites pattes, agrippant délicatement entre ses crocs la peau malléable de sa nuque et le soulève, non sans peine, il commence à devenir lourd. Elle le porte ainsi encore quelques mètres et finit par le reposer.

- Regardes, nous y sommes. Encore quelques mètres et nous seront à destination.

Effectivement, les deux canidés viennent de sortir du couvert des arbres. La Ville Abandonnée s’étale devant eux. La louve devient alors encore plus vigilante, plus prudente, car ici, il y a des loups qui n'obéissent à aucune lois. Heureusement, la statue n'est pas loin. Une statue oui, mais pas seulement ...

Orage Boréale mène Petit Brouillard sur une grande place déserte et là en son centre, trône une grande statue. Un grand loup y est représenté avec quelques autres à ses pieds. Il est majestueux ce loup. Dire que ce sont les humains qui l'ont érigés. Il n'en ont pas fait seulement une statue, c'est aussi une fontaine qui s'écoule doucement dans un petit bruissement d'eau relaxant.


- Le voici, Fenrir.

La louve au pelage blanc a dit cela dans un souffle, peut-être plus pour elle-même que pour le louveteau roux à ses côtés. Elle s'avance alors d'un pas lent, presque cérémonieux. Ça peut paraître ridicule, vu de loin, mais pour elle c'est important le respect des traditions. Elle s'arrête puis s'incline et fixe alors son regard sur le jeune louveteau, l'incitant à en faire de même. Un jour, il comprendra tout ce cérémonial et il le reproduira, avant de l'apprendre aux plus jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Petit Brouillard







MessageSujet: Re: Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal| Mar 23 Juin - 21:17

Fenrir est une fontaine ?
ft. Orage Boréal

Le pelage blanc, l'allure sereine et le regard doux, Orage Boréal avait tout d'une mère affectueuse et aimante. Ses yeux miroitaient de douceur, de sagesse et de bienveillance à l'égard de Petit Brouillard qui, après l'avertissement sonore de la louve décida de se calmer pour simplement la regarder. Elle était belle, il l'aimait bien. A un instant, il aurait souhaité que ce soit elle sa véritable mère, parce qu'elle, elle était présente à ses côtés depuis maintenant quelques lunes. Mais en même temps, il aimait aussi sa véritable mère et il la respectait énormément. Même si Orage Boréal marquait plus de points au quotidien que sa mère n'en avait jamais marqué depuis la naissance de la petite boule rousse. Le petit animal la regarda avec tout l'amour dont il pouvait faire preuve. Il essaya même de sourire.

Soudain, ses petites pattes décollent du sol et il est soulevé dans les airs. C'est sans doute sa nourrice qui le porte ainsi, sans doute par la nuque. Il ferme les yeux doucement et s'immobilise, apaisé. Être porté avait toujours été quelque chose de très agréable pour lui. Une impression de confort et aussi de sûreté. Cette sensation, il la vivait de moins en moins souvent depuis quelque temps, sans doute parce qu'il commençait à grandir et à devenir trop lourd. Et il le regrettait presque.

Pourtant, elle le repose très vite et à contre-coeur, il reprend sa route, suivant la louve qui l'encourage encore pour avancer. Et, alors qu'il quitte la sécurité confortable de la forêt et de ses arbres, il découvre pour la première fois l'ancien territoire des bipèdes. Petit Brouillard s'arrête net, tremblant presque face à se mélange d'excitation et de peur qui s'empare progressivement de son corps. Les tripes nouées, il balaye les lieux, les parcourant, de droite à gauche, puis de gauche à droite. Les hautes montagnes de roches grises et rouges, détruites à certains endroits. Le sol, gris et tellement froid qu'il n'ose tout d'abord pas poser ses pattes sur l'étrange matière. Il se force pourtant à faire un pas en avant, même s'il n'en a pas vraiment envie. Il sent Orage Boréal terriblement tendue à côté de lui et il se sent de plus en plus mal à l'aise. Petit Brouillard commence alors à comprendre que le danger ici et présent, plus davantage que lorsqu'il a quitté la meute pour s'engager auprès de la louve. Il lui fait confiance, mais subitement, il craint que les choses ne tournent mal.

" J'ai un peu peur Tatie Bo'... On ne risque rien, hein ? "

Il fait de son mieux pour ne pas montrer à quel point il a la trouille et il décide de se lancer à la suite de la louve qui s'éloigne lentement. Une fois qu'il la rejoint, il s'aperçoit que les lieux sont déserts et, rassuré, il se permet de souffler de soulagement. Puis, il observe l'étrange rituel qui se déroule sous ses yeux. Orage Boréal fait de drôles de choses, un peu comme si elle tombait en avant, devant l'étrange chose en pierre. Ce n'est que lorsqu'elle tourne la tête vers lui que Petit Brouillard comprend qu'il doit faire de même. Alors, un peu maladroitement, il imite la louve puis se redresse et observe la chose devant lui. En hauteur, avec ce bruit d'eau presque mythique, pourtant, le louveteau doit bien l'avouer, il est vraiment déçu. On lui avait dit que Fenrir était un dieu, un loup imposant qui forçait le respect. Mais là, le petit ne voyait qu'un bloc de pierre taillé à son effigie. Il grimaça et se tourna vers Orage Boréal.

" Fenrir est une fontaine ? Nous vénérons une fontaine ? "

Il recule d'un pas et s'assoit abasourdit. Il s'attendait à tellement plus en venant ici qu'il ne sait pas vraiment quoi en penser. Il renifle doucement et lance un dernier regard à la Delta pour s'assurer qu'elle ne se moque pas de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Delta



Orage Boréal







MessageSujet: Re: Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal| Mer 24 Juin - 15:49


" J'ai un peu peur Tatie Bo'... On ne risque rien, hein ? "

Lorsque Orage Boréal a traversé la Ville Abandonnée pour rejoindre la statue de Fenrir, elle a dû trop montré cette tension qui la parcourait à cet instant. Petit Brouillard s'en est rendu compte, ça l'a effrayé. Du coup, pour le reste du trajet qu'il restait à faire, Orage s'était radoucie pour tenter de le rassurer.

- Tant que tu restes près de moi et que tu ne t'éloignes pas, ça ira. Il y a quelques loups qui peuvent ne pas être très gentils ici ...

Une fois devant la fontaine, Petit Brouillard a l'air surpris, puis l'instant d'après un peu déçu. Il s'incline comme le lui a montré Orage, obéissant. Puis s'assoit sur ses postérieur, apparemment vraiment désappointé. A quoi s'attendait-il donc ?

" Fenrir est une fontaine ? Nous vénérons une fontaine ? "

La louve blanche ne peut s'empêcher de sourire à cette remarque, étirant ses babines. Il est vrai que les loups en font tout un plat de ce fameux Fenrir. Orage Boréal s'assoit près de Petit Brouillard. Elle sait déjà qu'il n'est pas du genre à s'intéresser aux histoires que racontent les Sigmas, c'est peut-être pour ça qu'il est si étonné.

- La fontaine n'est qu'une façade tu sais. C'est juste ce qui nous relis à Fenrir. Ce fameux loup dont tout le monde parle mais qu'on ne voit pas. Fenrir est juste un esprit à présent. C'était un très bon Alpha. Si un jour tu veux entendre son histoire, je pourrai te la conter.

La louve blanche se couche, gardant entre ses pattes inférieurs le petit louveteau roux. Puis elle entreprend de lécher son pelage de partout. Peut-être va t-il accepter qu'elle lui raconte, peut-être pas. après tout, même chez les loups adultes, certains ne croient pas en cet esprit. Orage elle, est mitigée. Elle aime l'histoire de ce grand loup qui a foulé les territoires actuels des Apaches, il y a longtemps. Elle pense qu'il avait un instinct hors norme, ça ne fait aucun doute. Mais de là à croire qu'il soit l'investigateur de toutes ces bienfaisances et de toutes ses catastrophes qu'on lui prêtent, pas sûr. Elle apprendrait à tous les louveteaux qui passeront sous sa garde ce qui le concerne, après, ce sera à eux de s'en faire leur propre idée.

- Si tu as soif, tu as le droit de boire à cette fontaine, elle n'est pas interdite. Certains loups disent même qu'elle apporte santé et robustesse.

Cela n'étonnera pas la louve blanche si son petit protégé suit son indication. La route a été longue pour ses petites pattes, mais elle est fière de lui et ne manquera pas de lui faire bientôt savoir. Le soleil est haut dans le ciel. Il doit aussi avoir faim. Mais à son âge, Petit Brouillard ne boit plus de lait, il mange de la viande mâchouillée par les Deltas. Aussi, exception faite puisque la route du retour sera tout aussi fatiguant et qu'il a besoin de force, Orage Boréal se lève et flaire une potentielle proie. Dans ce territoire neutre, ce sont surtout des petits rongeurs qui courent. La louve blanche suit sa trace, un rat apparemment, c'est petit mais ce sera suffisant. Orage Boréal est plus douée au combat qu'à la chasse, mais au bout d'un moment, elle finit par revenir avec le rongeur dans sa gueule légèrement ensanglantée. Elle le pose sur l'asphalte et commence à le mâchouiller, rejetant les bouts d'os.

- Viens Petit Brouillard. C'est pour toi.

La louve dépose ensuite la nourriture aux pieds du louveteau. Une fois rassasié et reposé, ils devront repartir, mais ils ont encore du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal|

Revenir en haut Aller en bas

Fenrir est une fontaine ? |ft. Orage Boréal|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lorsqu'un orage arrive [Pv Barry]
» La Fontaine
» Orage sur Le Havre
» Les royaumes de Borée
» Orage d'été -TANKA-avec mp3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Territoires :: ☾ Territoire Neutre - La Ville Abandonnée :: La Fontaine Sacrée-