AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les top-sites

Partagez| .

Le Rêve d'Agonie… FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Rêve d'Agonie







MessageSujet: Le Rêve d'Agonie… FINISH Mar 9 Juin - 16:47


Rêve d'Agonie
ÂGE: Soixante-trois Lunes ∞ MEUTE: Mohawks ∞ SEXE: Mâle ∞ Rang: Bêta ∞
« Le Temps est à la Guerre, ce que la Vie est à la Haine… »


✖ Caractère ✖
Le sang qui pisse dans les veines. Les minutes qui s'engrènent. Il est là, Rêve. Il est là, stoïque et distant. Il est là, presque absent.
Constamment dans ses pensées, et peut-être même un peu lunaire. Pourtant, ses sens veillent. Ses oreilles s'agitent au froissement des feuilles, sous les caresses sibyllines des bourrasques. Il est là, Rêve, à attendre qu'une chose change. Que les morts puissent revenir à la vie, et que son propre souffle s'étiole.
Il est sage, Rêve d'Agonie. Il a appris de ses échecs. Il s'est ingénié à noté les divergences de son monde, et de les ancrer dans son crâne gris-noir. Pour ne jamais oublier ce qui façonne un être troublé.
Torturé jusqu'à la moelle. Terrifié jusqu'aux os, et vaillant comme les oiseaux qui volent jusqu'à ce que mort s'ensuive. Il est là, à se battre de ses griffes fermement arrimées à la terre labourée de la tanière.
Ses crocs luisent de toutes ces vies qu'il a dérobé. De toutes ces existences qu'il a écourté. Que s'eût été en tant que Lambda, ou plus tard comme Bêta. Toutes ces années qui se sont succédées sournoisement, surtout les premiers mois de sa vie insignifiante, ont gravées son âme dans le béton armé. Il s'est forgé des murailles, Rêve. Une forteresse où personne ne trouve sa place, si ce n'est cette louve trop douce pour être ignorée. Sa sœur. L'amour fraternel n'a pas de limite, aux yeux de l'ancien môme devenu patte-droite de l'Alpha Mohawk.
Il écoute attentivement les fluctuations dans ses gestes. De surprendre l'émoi dans ses vocalises, et de s'attendrir devant les trognes curieuses des petits de l'année. C'est ça qu'il aime, Agonie. Les mômes. Les loups. Sa famille.
Ils résument le rôle de sa vie. Ils sont le but à atteindre. Ils sont les créatures qui règnent sur son cœur abimé.
Dieu, s'il y a bien des êtres pour qui il donnerait sa vie, c'est bien les Mohawks. C'est bien sa sœur.


✖ Physique ✖


✖ Histoire ✖
Hurle la Mort à la Lune

ONE - Ne pas connaître ses géniteurs, ou à peine. C'est là son destin, à Rêve. Ils se sont connu, aimés et séparés. Ils se sont éloignés, et le père est mort dans le plus grand secret. Chassé par l'un de ses congénères. Par l'un de ceux qu'il considérait comme ses mômes. Il est mort, Lune de Nacre. Mais, ça, Agonie n'a jamais rien su.
Un visage s'est dessiné dans ses pensées sinueuses, tournées vers les dernières bribes de son enfance. Avant le visage figé d'Espoir du Lac. Avant les traits d'une Delta aux tripes brûlantes. C'était Elle. Celle dont ils ont crevés les entrailles, les mômes. Celle qui a tout donné pour eux, y compris sa famille et sa sécurité pour les laisser voir les premières lueurs lunaires.
Ils étaient trois. Mais, ça aussi, Rêve l'a oublié. Il était trop petit. Il était trop faible, dans son manteau bariolé, pour se souvenir que les Anges ont rappelés Pluie entre leurs bras. Puis, il y avait l'autre. Sa moitié. Son opposée. Presque une Jumelle, mais pas tout à fait. Avec sa fourrure qui brille par ses couleurs qui s'étiolent.


TWO - C'est fini. C'est fini la vie. Elle est loin, la chaleur de la mère. Elle s'est essoufflé, la voix qui les supplie de survivre à toutes ses épreuves. Sur son flanc gauche, quelque chose manque à Agonie. Il a compris que plutôt d'un drame, s'en est deux qui s'accumule. S'en est deux à surmonter, pour deux survivants.
Pour deux épargnés. Pour deux martyrs délogés. Pour deux mômes qui s'accrochent aux rêves enterrés.
Ils manquent, les disparus. Ils manquent mère et frère. Ils se sont envolés, et Rêve désespère de cette distance. Agonie. Agonie. Parce que cette mère atteinte pensait qu'il ne passerait pas l'hiver, ni même l'automne. Agonie. Parce que la mort était trop proche, et s'ancrait à ce minuscule atome de vie. Il pleure, le gosse. Il s'accroche à cette solitude qui le touche, même au sein d'une nouvelle famille qui n'est pas la sienne. Pas tout à fait.


THREE - Prendre du mieux. Pas l'choix, s'il ne veut pas finir bouc-émissaire. Boréale est toujours là, ni grande ni grosse, mais assez épaisse pour déjà imposer sa loi impitoyable aux louveteaux. Ils sont plus jeunes, les autres. Ils se laissent dominer par cette femelle prompte à jouer les terreurs. Mais, au fond, Agonie sait que c'est pas juste un tyran. Il l'aime bien, sa sœur. Même son nom est beau. Même sa fourrure blanche tranche avec la silhouette de son frère, aux milles nuances des Mohawks.
Elle le traîne sur la voie du mieux, même si c'est davantage un boulet à ses chevilles qu'elle pousse à survivre. A s'affirmer pour ne pas devenir de ceux qu'on brutalise et qui se nourrissent mal.
Alors, pour ne pas mettre à mal ses efforts de forcenée, Agonie obtempère et se laisse endurcir. Il l'imite, par moment. Il intimide les autres, et ses forces hantent bientôt les muscles délicats.


FOUR - Il est plus grand que les autres, Rêve. Les mois s'engrènent, et c'est un monstre qui devient Louvard. Un peu turbulent, à l'image de sa sœur, mais sûrement moins que ladite demoiselle aux poils blancs, ils se complètent volontiers. Ils se lancent, toujours à deux, dans les méandres d'une vie de meute. A apprendre le respect d'autrui, la chasse et le combat aux côtés de maîtres impitoyables qui n'épargnent pas les mômes trop actifs.
« Les Inséparables ». A croire qu'ils n'ont plus d'identité propre, et qu'ils n'existent plus qu'à travers l'autre. C'est de cette manière qu'on les voit, chez les Mohawks. C'est comme ça qu'on les appelle, plutôt que d'aligner « Agonie » et « Boréale ». Ils sont là, affublés de leurs défauts similaires, et de leurs qualités diamétralement opposées. La petite stratège, et la brute épaisse. Il est gros, Rêve. Il n'a pas de gras, pourtant, que du muscle qui écrase ses proies avec fermeté.
Les deux Lambdas. Il n'est pas stupide, Agonie, mais se laisse volontiers guider par sa sœur quant aux stratagèmes à adopter face à des ennemis.


FIVE - La première plaie. La première pierre jetée qui dégringole de l'édifice des Inséparables. A cet instant, il n'a vu que le sang jaillir, Rêve. Sa colère se déverse, ses entrailles déversent leur flot de bile âcre à ses lèvres. Elle est là, couchée toute proche, la louve. Sa vie. Sa jumelle.
Elle est là, inconsciente, la créature qui a remuée dans le ventre de sa mère à ses côtés. Les larmes brûlent ses rétines fragiles. Il tire longuement, jusqu'au camp. Le puma s'est échappé, mais les plaies demeurent. Vestige de cette rencontre malheureuse, des cicatrices écopées par les deux loups. La sienne s'étale de son poitrail jusqu'à son bassin. L'autre, celle de Boréale devenue Orage, s'étale sur son flanc.
Il s'est détesté, pour ça. De ne pas avoir su la protéger, comme ils l'avaient toujours fait. C'était son premier échec.


SIX - Il est là, l'autre. Il s'évertue à séduire le blanc de la meute. L'étoile des Lambdas. Il l'a veut Bêta. Ils ont quarante-six lunes, les Inséparables plus si proches. La distance s'installe. La douleur, aussi. De ne plus être le couple de frère et sœur qui se fiche du reste. Des autres. Finalement, ils sont là aussi, les mômes. Les premiers. Une année. Les seconds. Une autre. Il est aime, l'oncle gâteau. Il babille, dans le plus grand secret, aux côtés des Deltas qui veillent.
Puis, aussi vite que ça a commencé, tout s'arrête. Les mômes, pour beaucoup, n'ont pas subsisté à l'hiver retrouvé, et le mâle s'est envolé. Il est allé là où l'père des anciens Inséparables a retrouvé la mère, et le p'tit frère.
Il s'est éloigné, le Bêta qui a volé sa jumelle. Il n'est pas heureux, Agonie. Il respectait l'autre mâle, mais c'est un soulagement de savoir sa sœur de nouveau libre de ses mouvements. Peut-être redeviendra-t-elle Lambda. Il ne veut pas de ça.


SEPT - Rêve d'Agonie a été promu. Il a récupéré le titre perdu de l'autre Inséparable. Il a hérité des fonctions de son compagnon déchu, et Orage Boréale est devenue matriarche. C'est une bonne mère, qu'il se dit. Forcément, ce sera une bonne tante, aussi. Plus tard. Il n'a pas envie d'une femelle, Rêve. Il aime les demoiselles, l'idée de les protéger est agréable, mais être père est difficile. Il préfère s'occuper de ceux des autres. Les mômes des Alphas qui, malgré les drames répétitifs, s'évertuent à poursuivre l'œuvre de la vie. Ils s'ingénient à préserver la pérennité de la lignée, en offrant de nouveaux éléments à la meute.
Il est là, Rêve. Pour toujours, probablement. Pour protéger les petits, les vieux, les estropiés et les valides. Pour préserver cette vie qu'il aime désespérément.


LIENS PRÉEXISTANTS
Orage Boréal - Sœur de portée.


✖ Le loup en vous ✖

Âge • Dix-sept, bientôt dix-huit.
Prénom ou pseudo • Mélanie. Aussi connue sous le PUF de Navi.
Sexe • Féminin.
Comment nous as-tu connu ? • Top-Site. c:
Présence • 7/7. Mais je ne RP que selon mon inspiration, donc ce n'est pas forcément régulier…
Autre chose ? • Je vous n'em, mes petits gâteaux. ♥
Code du règlement • Validé by Lune Ténébreuse

image by consolation-prizes # code by shiya.



Dernière édition par Rêve d'Agonie le Jeu 11 Juin - 15:44, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Petite Brindille







MessageSujet: Re: Le Rêve d'Agonie… FINISH Mar 9 Juin - 22:06

Bienvenue o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Silent Requiem







MessageSujet: Re: Le Rêve d'Agonie… FINISH Mar 9 Juin - 23:24

Bienvenue à lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunterrpg.skyrock.com/

Alpha

avatar

Lune Neigeuse







MessageSujet: Re: Le Rêve d'Agonie… FINISH Mer 10 Juin - 13:26

Merci toutes les deux. c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alpha

avatar

Lune Ténébreuse







MessageSujet: Re: Le Rêve d'Agonie… FINISH Jeu 11 Juin - 17:00



Bienvenue chez les Mohawks,

tu es validé. A présent que tu fais partie des fous de ce forum, je t'invite à faire une demande de RP si tu cherches un ou plusieurs partenaires. N'hésites pas à consulter la Vie en Meute pour t'aider lors de tes RP's, ainsi que notre système de points mis en place. Tu peux également poster une fiche de liens/Rp pour ton loup à cet endroit. Enfin, si tu as des questions ou des problèmes, n'hésites surtout pas, nous sommes toujours là pour nos louloups

(p.s: Que dire, à part que j'adore déjà ce louloup, rien que parce qu'il semble toujours torturé^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Le Rêve d'Agonie… FINISH

Revenir en haut Aller en bas

Le Rêve d'Agonie… FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Me presento, me llamo Amaliya Sobrey Duffing {FINISH}
» Heartbreaker version girl [Finish]
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» ...and you finish off as an orgasm. ▽ (camel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Tanière des Inscriptions :: Nos loups répertoriés :: Nos loups recensés :: Les Mohawks-